Le langage universel

Le langage, ce n’est pas des mots.

C’est une idée.

C’est un concept.

Il ne se lit pas.

Il se comprend.

Il se sent à travers et au-delà de tous les sens. Pas uniquement les sens humains.

Le langage est universel car il existe au-delà de nos frontières terrestres.

Il traverse tout l’univers.

Il ne peut pas être compris comme quand on lit des mots dans un livre.

Il se ressent à travers notre être qui n’est pas uniquement humain.

On comprend ainsi les animaux, les plantes, et tout ce qui peut exister.

Le langage peut être des sons qui traduisent des émotions.

Mais le langage est plus que des émotions même si les émotions sont les concepts les plus puissants et des plus évolués dans le langage humain.

Nos sens sont plus que les 5 sens connus (vue, ouïe, odorat, goût, toucher).  L’être humain est réduit par ses 5 sens.  Notre être (essence) est capable de comprendre au-delà de ses 5 sens.  La capacité de compréhension dépasse le langage écrit de toutes les langues sur terre.

La compréhension se fait au travers de l’être uni au tout qui n’a aucune limite et qui se dissout dans le tout ou plutôt qui est connecté avec le tout.  Le tout contient tous les langages, il n’a pas de limites ni de temps ni d’espace.

Je peux entendre les plaintes, les joies et l’être dans sa globalité. Je ressens les êtres dans leur globalité.  Chaque personne a un code unique.  Et tous sont reliés et interconnectés entre eux par leurs appartenances à la même source.

C’est comme si le code universel venait d’un même noyau.

Ce noyau se dédouble, dédouble, dédouble, dédouble, des milliards de fois.

Les êtres humains sont des parcelles de ce dédoublement.

Le code est néanmoins le même pour tout ce qui existe dans l’univers.

Le code source est compréhensible par moi et je suppose par d’autres personnes qui peuvent percevoir comme moi.

Je ne peux pas l’expliquer mais je peux le comprendre.

Quand je touche quelqu’un, je peux sentir l’être et sa chanson unique.  J’aide les gens à trouver le chemin vers leur chanson unique.  Cette chanson unique est un mini mini mini code du code source.  C’est comme cela et pour cette raison que je le comprends.

Les gens en général ne réalisent pas que leurs chansons sont des parcelles d’un code unique que tout le monde porte en lui-même.

Le code source est inaudible mais compréhensible.

Chaque personne est une cellule d’un tout.  Ce tout est une symphonie. La symphonie de l’univers.  C’est pour cela que chaque personne a une raison de vivre car elle émane de ce noyau.  Chaque parcelle a une place, une raison d’être, un sens, un droit !  Comme chaque cellule d’un corps.

Il n’y a rien à jeter ni à ajouter. 

Ce tout est en permanence en mouvement.

C’est ce qui est parfois perçu comme une forme d’instabilité.  Ce n’est pas toujours agréable de se sentir en permanence changeant, en mouvement, en évolution.  Nous tentons de mettre toujours de l’ordre. D’arriver à une certaine forme d’homéostasie, d’équilibre parfait. Mais il faut toujours être vigilant car ce mouvement est perpétuel. Il se nourrit de chaque mouvement pour à chaque fois se réajuster et créer d’autres mouvements, d’autres formes.

En résumé, tout est mouvement ! Tout est en perpétuel mouvement. La vie est mouvement et en perpétuel évolution ; non pas linéaire mais c’est comme un réajustement de cellules qui vivent ensemble et qui jouent ensemble.  C’est un tout permanent qui interagit selon des règles simples et d’harmonie.

Les gens devraient se comprendre sans forcément parler. Car tout est interpénétré.

Les personnes qui s’attirent sont comme des cellules qui ont une mission à accomplir ensemble. Ils ne se choisissent pas. Ils sont attirés pour jouer une musique, pour s’unir.

Ils se comprennent au-delà des mots, au-delà de la logique, au-delà des préjugés.

Le langage universel est une connexion totale avec « l’être » central. « L’être central » n’est pas une personne, n’est pas une chose, n’est pas un concept, n’est pas une envie de croire en quelque chose pour donner un sens à nos vies.

Tout ce qui nous relie est partout.

Le tout n’est pas un espace qu’il faut trouver. Nous sommes cela car nous faisons partie de ce tout. Comprendre les êtres humains est facile. Ils se réduisent à des corps finis donc ne perçoivent pas leur être véritable. Comprendre est comme un jeu d’enfant.

Les enfants sont plus amènent d’être dans un état de réceptivité universelle.

Les 0-3 ans sont les plus capables car ils sont au plus près de la source de laquelle nous sommes tous issus.

Plus nous nous éloignons (selon le concept du temps et de l’espace) de la source, plus nous perdons la capacité de nous régénérer, de nous ouvrir, de rester ouvert, de rester vif, vivant en permanence.

Notre corps humain a un programme adapté à la planète terre.  La terre dure plus longtemps que nos petits corps mais tout corps suit la même logique.

Le langage universel dépasse la notion de corps physique et donc des sens liés à ce corps.

Qui perçoit ce langage ?

Ce n’est pas le mental, ce n’est pas le corps, ce ne sont pas les idées,… Le fait de percevoir dépend de notre capacité à nous ouvrir et à écouter tout ce qui nous entoure dans ce monde dit matériel et immatériel.

Les émotions sont une forme évoluée du langage humain.  Cependant, les émotions ne sont pas encore complets chez l’être humain.  Elles sont encore que le balbutiement de ce qui va arriver aux êtres humains.  Ils ne sont encore qu’au début de leur évolution.

Le langage universel traverse les corps, les espaces et le temps.  Il se trouve partout et en tout temps.

Un son émis peut signifier plusieurs choses.

Dans le langage universel, un humain qui produit un son, produit un sentiment, une idée, un vécu, une émotion. Il ne peut exprimer que ce qu’il connaît dans sa vie humaine.

A travers le langage universel, nous pouvons percevoir des concepts inconnus sur terre.

Même si la plupart des humains n’entendent que des sens, ils perçoivent aussi d’autres concepts, idées, émotions, sensations, étant plus que les limites qu’ils se sont données. Quand leurs capacités augmentent, la majorité des personnes vont se sentir vidés, transportés, légers, ou sans forme ou sans corps car la perception s’élargit.

Comprendre, c’est ce que nous apprenons à l’école.

Mais savoir, c’est ce que nous savons déjà avant d’être « juste un corps ».

Nous le savons tous mais nous sommes comme hypnotisés par ce corps qui nous dicte les choses à travers nos sens, notre mental,…

Certaines personnes disent avoir des dons. Ces dons n’ont rien d’unique.

Nous pouvons tous TOUT.

Les dons sont des parcelles de parcelles de parcelles de ce TOUT. Nous sommes ce TOUT qui a un langage commun dans tout l’univers.

J’ai toujours rêvé de pouvoir parler toutes les langues du monde. Je comprends maintenant pourquoi. La raison que je me donnais, c’était de pouvoir parler avec tout le monde sur terre, communiquer dans toutes les langues.  Mais en réalité, je sais déjà le faire, autrement.

On dit que c’est une forme du 5ème sens.  L’intuition ! Mais moi je dis que c’est plus que ça. Le 5ème sens, l’intuition, ne vient pas de nulle part, ni n’est donné à certaines personnes et pas à d’autres.

Le langage universel n’est pas une qualité d’être.

C’est le langage commun à toutes les espèces dans tout l’univers.

Car il n’y a qu’une seule et unique source qui est à l’origine de ce tout.

Ce n’est pas dû au Big Bang.  Le Big Bang est un épiphénomène.  Il a existé plusieurs fois dans l’histoire de l’univers.

Les mondes se font, meurt, se refont, meurt et continuent à jouer ou à danser inlassablement.

Tout est un chant, une danse, une couleur, une vibration particulière, le langage universel est tout ça en même temps.

Xanthippe Lazaridis

30 septembre 2019


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.